Repenser la ville pour faciliter la distanciation physique

L’urbanisme tactique, c’est l’urbanisme pratiqué par les habitant·e·s, à l’échelle locale, qui se fait à partir d’infrastructures ou de matériaux légers ou déjà existants. C’est l’art de faire évoluer sa ville de manière créative, rapide et peu chère.

Dans cet article du Monde, on apprend que des mesures relevant de l’urbanisme tactique pourraient faciliter le déconfinement et l’application des mesures de distanciation physique qui continueront à s’appliquer. Il y est notamment proposé de réduire l’espace dédié à la voiture (supprimer des places de parking ou mettre des rues à sens unique) pour :

  • aménager des pistes cyclables temporaires, ce qui permet d’accompagner l’augmentation actuelle du nombre de cyclistes, de limiter les déplacements en transport en commun et de contenir la pollution liée à l’usage de la voiture individuelle (qui pourrait être un vecteur du virus) ;
  • augmenter l’espace dédié aux déplacements piétons, notamment aux abords des magasins devant lesquels se forment des files d’attente à cause du nombre de client·e·s autorisé·e·s à l’intérieur.

Plus spécifiquement pour Saint-Laurent du Maroni, on pourrait recommander d’autres mesures :

  • mise en place de marchés supplémentaires dans quelques quartiers de la ville, pour désengorger le super U et le marché principal ;
  • sécurisation des parcours sportifs spontanément empruntés par les habitant·e·s de Saint-Laurent (aménagement d’une piste autour de l’aérodrome, amélioration de l’existant sur paddock/fatima/route de Cayenne) et éviter les attroupements au niveau des installations sportives déjà existantes (stades, terrains de foot, etc.) ;
  • installation de davantage de points d’eau pour faciliter le lavage de main. Des efforts en ce sens ont déjà été fait dans les quartiers spontanés, cette mesure aurait néanmoins besoin d’être répliquée dans d’autres quartiers ET dans tous les établissements scolaires (collèges et lycées souvent dépourvus de toilettes dignes de ce nom, points d’eau largement insuffisants compte tenu du nombre d’élèves, absence de savons…).

L’urbanisme tactique est intéressant car il s’agit d’abord de proposer des aménagements temporaires et faciles à mettre en place qui peuvent ensuite être pérennisés s’ils sont jugés pertinents.

Laisser un commentaire