Si vous avez la tchatche, que vous êtes à l’aise entouré·e de monde, que vous êtes curieux·se et avez plein d’idées pour améliorer votre ville, vous êtes peut-être le·la prochain·e médiateur·rice du Maroni Lab !

Le Maroni Lab recherche un médiateur ou une médiatrice adulte-relais pour rejoindre son équipe à partir de mi-octobre. Les conditions :

  • Très bonne maîtrise du français et du nengue tongo AU MINIMUM. Un plus si maîtrise d’une autre langue parlée en Guyane ;
  • Très bien connaître Saint-Laurent du Maroni et ses différents quartiers ;
  • Avoir au moins 30 ans ;
  • Etre domicilié·e dans un quartier prioritaire de la ville (voir la carte ici)
  • Etre inscrit·e à pôle emploi

Le rôle du médiateur ou de la médiatrice du Maroni Lab est d’abord de permettre à l’association de réaliser ses projets sur le terrain en informant sur les activités de l’association, en recrutant les bénévoles nécessaires à la réalisation des projets et en participant à leur mise en oeuvre. Le médiateur est impliqué dans toutes les phases de la gestion des projets de l’association : conception, mise en oeuvre et reporting, en équipe avec la directrice.

Le médiateur a également un rôle de vieille à effectuer auprès des partenaires du Maroni Lab et des habitant·e·s de la ville : quelle est l’actualité des différents quartiers, sur quoi travaillent les médiateurs d’une autre association, quel est le projet de la ville sur le tel ou tel quartier, etc.

Plus de détails sur les différentes missions du médiateur dans l’offre d’emploi.

Pour postuler, merci d’envoyer un mail avec comme objet “candidature médiateur 2020” avec CV + lettre de motivation à info[at]maronilab.com avant le 19 septembre 2020.

La publication a un commentaire

  1. George Margaretha

    Je trouve que se projet peux aidé beaucoup de gens a voir Saint Laurent du maroni de manière différente.

Laisser un commentaire