La cartographie participative permet à des non spécialistes de participer à l’élaboration d’une carte en apportant leur connaissance du territoire cartographié.

Sur Saint-Laurent du Maroni, la cartographie participative est un outil particulièrement intéressant :

1. Il permet de contribuer à développer une citoyenneté urbaine avec des habitant·e·s souvent exclus de la démocratie locale, et de favoriser ainsi une prise de conscience pour chaque habitant·e de son appartenance à la ville et de la place légitime qu’il·elle occupe dans celle-ci ;

2. Il permet également de collecter des données directement issues du terrain qui répondent aux enjeux et préoccupations des habitant·e·s cartographes, qui pourront ensuite venir alimenter les politiques urbaines et favoriser une meilleure prise en compte des quartiers ciblés.

C’est donc en visant ce double objectif de développement d’une citoyenneté urbaine et d’amélioration des politiques de la ville que le Maroni Lab a mené plusieurs ateliers de cartographie participative.

D’abord en septembre 2019 dans les quartiers spontanés de Chekepatty et Colombie (secteur Vampires, Saint-Laurent du Maroni). Ces ateliers ont permis d’élaborer sept cartes d’analyse sur chacun des quartiers sur les thématiques suivantes : accès à l’eau, risques sanitaires, accessibilité et espaces de qualité.

Grâce à l’appui de son partenaire CartONG durant les deux semaines de mise en oeuvre opérationnelle de ce projet, le Maroni Lab a pu se former pour mener de nouveaux ateliers de cartographie participative dans d’autres quartiers de Saint-Laurent, ou dans d’autres villes du bassin de vie.

Ainsi, en mai 2020, l’association a organisé un nouvel atelier de cartographie dans le quartier de Bagdad / Jean de la Fontaine. 6 cartes d’analyse ont pu être produites, elles fournissent des informations sur ce quartier spontané peu connu des pouvoirs publics.

Bulletin de communication cartographie participative
Cliquez sur l'image pour lire le bulletin de communication du projet !

Un atlas des quartiers d’habitat spontané

Le Maroni Lab a pour objectif de compléter un atlas des quartiers spontanés de la ville de Saint-Laurent du Maroni pour regrouper et rendre accessible à tous les cartes élaborées durant ces ateliers. En attendant, vous pouvez télécharger toutes les cartes ci-dessous.

Intéressé·e·s ?

Toutes les données collectées et les analyses produites lors de ces ateliers ont pour objectif de favoriser le partage et l’échange entre acteurs de l’urbain. N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressé·e·s par la démarche !

L’équipe du Maroni Lab a partagé sur le blog son retour d’expérience sur le projet à Chekepatty et Colombie et à Bagdad / Jean de la Fontaine. A lire !

Vous pouvez également télécharger les cartes produites suite aux ateliers : celles de Colombiecelles de Chekepatty et celles de Bagdad / Jean de la Fontaine.

Merci !

Les campagnes de cartographie participative ont pu être réalisées grâce à l’appui technique et financier des partenaires suivants :