Historique

Pourquoi le Maroni Lab ?

Le Maroni Lab est né d’un long processus de réflexion sur la transition urbaine de Saint-Laurent du Maroni, ville française en Amazonie, qui a impliqué des professionnel·le·s de l’urbain, la mairie de Saint-Laurent et l’Etablissement Public Foncier d’Aménagement de la Guyane (EPFAG). Petit à petit, la société civile s’est impliquée dans le projet et a permis l’émergence de l’association. 

La naissance du projet

Proposition du « Maroni Lab » par l’une des équipes des Ateliers internationaux de maîtrise d’oeuvre urbaine à Saint-Laurent du Maroni.

> Cliquez ici pour accéder aux synthèses produites par les ateliers

> Voir la restitution vidéo des ateliers

Mai 2016
20 mai 2016

Le projet est soutenu par l'EPFAG et la Maire de St-Laurent

L’EPFA Guyane et la Mairie de Saint-Laurent du Maroni décident de réaliser ce projet en soutenant la création d’une association indépendante : le Maroni Lab.

Le label

Le projet du Maroni Lab est labellisé « démonstrateur industriel pour la ville durable » par les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des territoires.

> Cliquez ici pour découvrir le projet DIVD Maroni Lab

15 juin 2017
24 janvier 2018

Création de l'association

Le Maroni Lab est créé administrativement sous forme d’une association « loi 1901 ». L’Assemblée Générale constitutive qui s’est tenue à cette date a permis d’adopter les statuts de l’association et de constituer le conseil d’administration.

Une convention pluriannuelle

Signature d’une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens entre la mairie de Saint-Laurent, l’EPFAG et le Maroni Lab, dans laquelle la mairie et l’EPFAG s’engagent à apporter un soutien financier et matériel à l’association qui s’engage à son tour à la réalisation des objectifs qui y sont définis.

Cette convention a permis à l’association de passer à la vitesse supérieure, notamment avec le recrutement d’une directrice à temps plein.

17 février 2019